Un jour mon bébé viendra!

Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche Les Shadocks

15 novembre 2010

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la FIV (et sur monsieur Faithful) (1)

Ou pas.

En ce qui me concerne, je vous rappelle que j'avais proposé de sécher la réunion d'information à l'hôpital mais que monsieur Faithful a trouvé que c'était pas correct, en quoi il avait probablement raison même si on nous a déjà distribué un petit fascicule sur l'assistance médicale à la procréation, qu'on peut poser nos questions sur google ou sur des fora, et qu'en plus on saura bien assez tôt ce qui nous attend. Moi, de toute façon, c'est bien connu, je suis une fumiste de catégorie 5, le degré le plus avancé de la fumisterie, qui est de réussir en plus à faire croire qu'on ne l'est pas du tout et qu'on se fait passer pour fainéant par pure modestie.

Bah figurez-vous que j'ai quand même appris deux trois trucs pas mal ce matin, donc je dois l'avouer, cette réunion n'est pas inutile, et en plus elle est même pas chiante comme je croyais.

Avant tout, j'ai appris que monsieur Faithful est typiquement le genre d'élève que j'aurais detesté avoir dans ma classe pour de multiples raison.

  1. Monsieur Faithful ne tient pas en place.  Il est sans cesse en train de remuer ses jambes, de se redresser sur sa chaise, de regarder tout autour de lui comme une poule qui a perdu ses poussins, et surtout, ce qui m'horripile, il n'arrête pas de bavarder à tort et à travers.

  2. Monsieur Faithful croit que la conférence est faite en son honneur et que le conférencier le kiff. C'est pour ça qu'il hoche la tête très un peu sottement du début à la fin, dès que le médecin dit quelque chose en attendant l'approbation de l'assistance.

  3. Monsieur Faithful vit la conférence avec ses tripes. Je savais déjà qu'il avait un besoin pathologique de communiquer avec son prochain, mais là... Il rit à toutes les plaisanteries qu'il comprend, d'un rire spontané, et en se penchant d'avant en arrière si besoin pour mieux manifester son hilarité. Il répond « Bah oui » quand le conférencier dit une évidence, ou « tout à fait » quand il se sent vraiment partie prenante.

  4. Monsieur Faithful est un fayot. Mais le gentil quoi, celui qui veut se faire bien voir, c'est pour ça qu'il fait même des petites plaisanteries archi-pourries qui me font trop honte au conférencier, qui fait semblant de ne pas les avoir entendues, et qu'il était trop content qu'on soit arrivés en retard, ce qui nous a obligé à nous mettre au premier rang.

clotaire3bA part découvrir que mon mari est un putain de fayot, j'ai aussi eu des informations sur des points de détails qui finalement n'étaient pas superflu. Comme quoi, moi et ma grande gueule on ferait mieux d'arrêter un peu de se la péter.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 12:58 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Pauvre M. Faithful, il en prend pour son grade. En même temps c'est trop mignon car on sent bien que tu l'aimes comme une folle derrière toutes les petites piques que tu lui envoies... Ah ça me fait toujours plaisir de lire des déclarations d'amour codées comme ça !!!

    Posté par vivi2009, 15 novembre 2010 à 21:55
  • Oui, tu sais, par chez la tendresse c'est pour les bébés: dès que t'as plus de 6 ans tu dégustes! Et puis les "mon amour mon chéri je t'aime" c'est tellement commun que ça n'a pas besoin d'être diffusé sur le oueb!

    Posté par faithfullyyours, 15 novembre 2010 à 22:13
  • *par chez nous

    Posté par faithfullyyours, 15 novembre 2010 à 22:13

Poster un commentaire