Un jour mon bébé viendra!

Plus ça rate, plus on a de chances que ça marche Les Shadocks

22 novembre 2010

Le Blog déménage

à cette adresse:

http://unjourmonbebeviendra.wordpress.com/

Déjà parce qu'il n'y a pas de fautes de frappe dedans. Ensuite parce que canalblog me soule un peu, c'est pas le plus pratique. Et puis je préfère en profiter pour l'instant, vu que je n'ai pas encore beaucoup de post.

Désolées pour celle qui ont posté leur gentils commentaires ici! Je ne ferme pas ce blog là de toute façon pour pouvoir continuer de le consulter, et j'espère de tout coeur que celles (et ceux?) qui m'ont suivi ici continueront de le faire à la nouvelle adresse pour de nouvelles aventures!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 00:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 novembre 2010

Un grand moment de musique

J'aime les chansons engagées, et modernes comme ça. Ca doit être pour ça que j'aime la poésie.

Ne dites pas merci, c'est un plaisir de vous faire plaisir

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 13:45 - J'aime la musique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2010

Mon emission préférée du monde!!!!!!!

5_philippe_meyer_La prochaine fois je vous le chanterai, tous les samedis sur france inter, vers 12h05. C'est présenté par Philippe Meyer, ça parle de chansons française et de beaux textes français sur un thème donné, franchement, c'est grâce à cette émission que j'ai commencé à me casser le cul à télécharger des podcast, c'est le premier flux rss auquel je me suis abonnée, et aujourd'hui je l'ai ratée!!!!!!!!!!!!!!!!!!! C'est un peu le drame de ma vie. Oui je peux le réécouter chez moi. Mais c'est pas pareil.
Putain mais elle tue cette émission! Philippe Meyer je t'aime!
Ouais je suis zarbi mais je m'en fous!

C'est le seul extrait que j'ai trouvé sur youtube, mais je vous promets, c'est vraiment génial!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 13:49 - Me, myself and I [racontage de ma vie inside] - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 novembre 2010

Mes souhaits honteux pour la fiv

Ouais,  paske l'espoir, vous aurez remarqué je suis pas fan à la base, mais là on est bien oblgié de travailler main dans la main, donc autant s'arranger. Alors là, c'est le moment où, fraîche et innocente comme une violette dans la rosée du matin, je vous déballe ce que j'attends de la fiv. Nan, pas JUSTE un bébé, en bonne santé, les trucs honteux j'ai dit, sinon c'est pas marrant. Alors, pour le top 5:

 

En cinquième position: Un bébé du premier coup. J'avais peur que ça me porte l'oeil si je le disais, parce qu'il y a peu de chances que ça fonctionne du premier coup alors je voudrais pas trop me la raconter.

 

En quatrième position: Qu'on considère ma grossesse avec plus d'attention que les autres.

Ouais, parce que dan mon entourage yen a plusieurs qui sont dans les starting blocs pour tomber enceinte en même temps que, dans les TRES proches même. Alors là, c'est bien parti pour que personne n'en est rien à foutre de mes potentiels états d »âmes de future maman, et même qu'ils puissent plus voir une femme enceinte tellement on sera nombreuses et chiantes toutes en même temps. Moi, ma grossesse s'il y en a une, ce sera un miracle de la science et de la technologie, l'équivalent de la création de terminator, alors j'aimerais bien qu'on m'accorde plus de crédit qu'à une fille qui se ferait engrosser comme qui rigole, merci.

 

En troisième position: Une fille.

Je sais, c'est dégueulasse de dire ça. Surtout qu'en vérité, je vous jure que même si je suis enceinte d'un stylo bic je serais trop contente et je m'extasierai à l'échographie parce que ce sera MON stylo bic à moi. Mais j'ai quand même un petit pincement très mal assumé pour une fille si je devais avoir  un enfant un jour.

 

A la deuxième place: Que monsieur Faithful me plaigne et m'admire d'endurer tout ça pour lui. Ouais c'est naze, et alors?

 

Et roulement de tambours, à la première position du classement de mes voeux honteux pour la fiv et son traitement, je veux que la fiv m'apporte: DES GROS SEINS!!!!

Nan mais attendez, parait-il que je vais me taper des chtars sur la gueule, grossir comme une grosse vache sans avoir l'assurance d'être enceinte, que tout ça va se passer au mois de décembre qui est le mois de tous les anniversaires, de Noël et du réveillon du jour de l'an que je vais donc devoir passer en surveillant ce que je graille et en limitant de manière drastique ma consommation de champagne, alors merde, j'espère au moins que ce machin me fera gonfler les nénés!  

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 20:36 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 novembre 2010

My doctor is funky

Déjà, parce qu'il porte des chemises en jean délavé en dessous de sa blouse, et rien que ça, ça me fait un effet boeuf. Aussi parce que pendant la consultation, il est capable de parler sur deux canaux de décryptage différents, un pour l'externe qui assiste à la consultation, où il débite des termes techniques très vite, un peu comme dans naruto quand ils commencent à énoncer les noms des différents animaux pour faire des invocations, un peu dans sa barbe, impossible à comprendre pour des pauvres pékins comme nous, et un autre canal pour nous, où il parle plus fort, plus lentement, et où on comprend très bien ce qu'il veut dire. Et puis il est sympa avec ça, c'est plutôt cool, parce que vu que la consultation est expéditive, lui au moins il est détendu.


Aujourd'hui, nous avons découvert que monsieur Faithful avait le chromosome Y un petit peu enroulé, qu'il faudrait peut-être voir un généticien, mais que ça ne changeait rien au traitement ni à la fiv ni rien normalement. J'ai pensé très fort que de toute façon,blog_unique le chromosome Y, on n'était pas obligés de s'en servir, mais bon, après c'est eux qui voient. La vraie conclusion de tout ça, c'est que monsieur Faithful ne peut rien faire comme les autres, mais au moins il est bizarre unique, et comme moi aussi je suis un peu bizarre unique on s'entend plutôt bien (quand on n'est pas en train de se foutre sur la gueule). Ca me crispe un peu quand même, parce qu'avec notre chance, vous allez voir qu'on va nous dire "ah bah non, en fait ça pue la merde cette histoire de twisted Y (on dirait le nom d'un pas de danse dit comme ça, ça fait plus funky), pour le bébé va falloir que vous passiez au plan B", mais pour l'instant je fais comme si de rien n'était.


Je vous passe la secétaire à la con qui a eu l'air de me trouver irresponsable parce que je ne connaissais pas par coeur l'adresse de mon centre de sécurité sociale, et avec monsieur Faithful m'a dit que j'avais été désagréable, alors que c'est faux, j'ai été trop mignonne au contraire avec cette morue dame, parce que vu qu'on aura à la revoir souvent, il vaut peut-être pas se mettre mal avec elle.

Elle nous a fait flipper aussi en nous disant qu'on devait prendre rendez-vous dans les deux semaines de la mi décembre avec l'anesthésiste, mais que comme on s'y prenait tard (ah oui, pardon d'avoir choisi un médecin avec qui il faut deux mois pour avoir un rendez-vous) il n'aurait sûrement plus de place, alors qu'en fait, j'ai même pu choisir le jour et l'heure qui m'arrangeait tellement c'était free.

Bilan de la visite chez le Docteur Funky:
- Monsieur Faithful est chelou, mais ça je le savais déjà, c'est juste scientifiquement confirmé
- J'ai des prises de sang à faire, ça aurait été cool de me les donner à faire en même temps que les autres, mais passons
- J'ai mon rendez-vous avec l'anesthésiste
- J'ai mon ordonnance pour le traitement
- Je suis inscrite pour ma première FIV en janvier 2011!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 12:03 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

je ne sais pas fermer ma gueule, est-ce que c'est parce que je suis une fille?

Franchement, je ne crois pas, parce que Monsieur Faithful qui est un homme un vrai à en juger par sa capacité à rester devant eurosports plusieurs heures d'affilée jusqu'à frôler les escarres au cul est aussi bavard que moi. La grande malédiction de notre famille, c'est qu'on ne sait pas fermer notre gueule.


Au début, on trouvait ça marrant quand on s'est rencontré, et puis à force, on s'est rendu compte que c'était pas toujours génial. Par exemple, pour cette histoire de pma, bah on essaye de pas trop le dire autour de nous, pour qu'on nous foute la paix; Le problème, c'est qu'on ne peut pas s'en empêcher, quand nos amis nous demandent où on en est, on leur dit la vérité. Et même on déballe. Et même on est pris d'un terrible accès de diarrhée verbale sur la pma, et ce qu'on pense, et probablement à la fin les gens nous supplient du regard de la fermer et regrette de nous avoir posé la question.


On doit avoir un problème psychologique. Peut-être qu'on n'a pas été assez écouté par nos parents quand on était petits. Bon, chez moi c'est sûr, parce que personne ne s'écoutait et parlait en même temps avec des cris aigus, les voisins ont dû remercier le dieu des oreilles quand on s'est barrées ma soeur et moi, pour aller gueuler ailleurs.

Parce que le truc aussi, c'est qu'on est non seulement incapables de fermer notre gueule et de tenir un secret, mais en plus, toilettes8on parle fort, on dirait vraiment une poissonnerie mon appart', bon, parce que c'est le bordel déjà, mais en plus, parce que quand on est contents, on rigole comme des baleines à gorge déployée, et quand ça tourne en eau de boudin, tout l'immeuble peut prendre part à la dispute. Ouais, on est des mauvais voisins je crois bien. Heureusement qu'on s'en fout.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 00:22 - Me, myself and I [racontage de ma vie inside] - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2010

Like a virgin

Enfin, pas tout à fait quand même, mais disons qu'avec cette réunion, je me sens comme une femme qui viendrait d'arrêter sa pilule. Je me sens vierge des tests de grossesse, des tests d'ovulation, des courbes de température, des examens, des prises de sang, des rendez-vous chez la gynécologue, vierge de l'impatience, de la tristesse, de la frustration, de la jalousie.

A partir de maintenant, je suis quasiment comme à mon premier rendez-vous chez la gynécologue, quand je suis venue lui dire que je souhaitais arrêter ma pilule dans trois moi; Je me dis que d'ici un an, si tout va bien, je devrais être enceinte. Ca faisait bien longtemps que je ne m'étais pas projetée comme ça, mais au point où j'en suis, une déception de plus ou de moins, c'est pas ça qui va me foutre en dépression. Et puis, c'est un peu notre dernière chance de pouvoir porter notre bébé avec notre ADN, alors autant y croire.

Je me sens pleine d'espoir et de possibilités. Ouais, je sais bien, je devrais pas, je devrais plutôt me préparer à l'échec, toussa _ariemadeleinedelatourtoussa, mais j'ai pas envie, je l'ai trop fréquenté l'échec, j'en ai marre de lui.

Je me sens neuve comme si j'avais arrêté la pilule hier, et pourtant je suis différente, parce que cette fois je suis préparée, et je ne pars pas la fleur au fusil en pensant que, allez, on est tous les deux en bonne santé, y a pas de raison que ça ne marche pas d'ici trois mois.

Trois gynécologues, deux visites de l'utérus, cinq prises de sang, une échographie testiculaire et trois spermogrammes plus tard, je me sens vierge de tout et je ne le suis pas, je suis moi-même version beta, et plus que jamais je me dis que là c'est sûr, d'une manière ou d'une autre, un jour, mon bébé viendra.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 16:35 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 novembre 2010

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la fiv (2)

Alors ce que je vais vous dire ici, je l'ai pris en note directement lors de la réunion (ouais, on a pris l'option prise de notes finalement), en buvant les paroles de la chef du service des fiv de notre hôpital, et du biologiste qui s'occupe de tout ce bordel, donc normalement, c'est du fiable. Je ne vais pas vous donner les informations que pour ma part j'ai pu trouver sur des blogs ou des sites bien mieux fait que le mien, juste ce que j'ai appris de nouveau ou de plus précis que ce que je savais. Bien sûr, ces informations valent principalement pour notre hôpital qui est l'hôpital de Sèvres, mais certains éléments doivent se retrouver assez fréquemment.
                                                            spermato

Le côté administratif du truc

-Il faut toujours prévoir de faire ses examens quinze jours avant la date présumée des règles, parce que certains labo demandent quinze jours pour donner les résultats, et que ceux-ci peuvent présenter un problème qui ferait que le traitement aurait été commencé pour rien. Donc il faut s'organiser.

- On peut faire autant de tentatives qu'on veut, ou que les médecins veulent bien. Mais seules quatre sont remboursées par la sécu. Les embryons congelés, c'est du bonus, ça compte pas comme une tentative.

- Le compteur des tentatives est remis à zéro pour chaque enfant.
- On peut être remboursé jusqu'à son 43ème anniversaire.

- la prise en charge des frais à 100% arrive sous la forme d'une lettre, pas d'un formulaire. Donc c'est une lettre qui fera qu'on ne payera rien à la pharmacie.

Le déroulement de la fiv

- C'est lors du deuxième rendez-vous que normalement le médecin nous remet les ordonnances pour le traitement et la feuille de route qui nous indique assez précisément la marche à suivre pour le traitement, quand prendre ses rendez-vous, etc.

- L'hôpital est fermé en décembre, donc si on a ses règles entre le 24 novembre et le 09 décembre, on est prié de passer son chemin et de refaire la queue pour le prochain cycle.

- Le traitement hormonal peut provoquer des saignements lors des dix premiers jours du cycle.

- Les injections doivent se faire entre 15h et minuit, avec un battement d'une à deux heures d'un jour sur l'autre si on ne peut pas faire autrement, mais ps plus. Sauf pour ovitrelle, qui doit être faite à l'heure dite très précisément.

- La ponction se fait à jeun depuis la veille car sous anesthésie générale.
- Le truc génial: on est en arrêt maladie le jour de la ponction, le lendemain, et le surlendemain pour le transfert, youhou! Pas besoin de louvoyer pour avoir son jour!

- Pour les messieurs, il est possible de conserver du sperme par avance si l'on craint une défaillance le jour J, mais il faut prévenir, et quand même donner même un mini échantillon le jour de la ponction.

- Lors de la ponction, on est tellement dans les vap qu'on ne se souvient pas de ce qu'on nous a dit, donc on nous laisse une feuille comme à un cas social sur le lit pour qu'à notre réveil on sache quand même ce qui s'est passé! moi, ça m'a fait penser à Kaspard Hauser mais bon...

La suite, c'est si on est enceinte, et j'ai peur que ça me prote la poisse de vous le noter maintenant (et ouais, la vie m'a rendu superstitieuse, ça craint du boudin!)

On a aussi appris que l'on pouvait prendre rendez-vous avec le biologiste pour avoir plus d'explication si on le voulait et que le taux de réussite variait vraiment d'une femme à une autre mais que si l'on remplissait toutes les conditions requises il pouvait aller jusqu'à un bon 40% (ça fait rêver....).

Et pour finir, on a eu un mini stage accéléré de piqûre pour pouvoir se piquer soi-même, ce que j'ai trouvé vachement sympa! En plus, vu qu'on nous a donné les ordonnaces pour les seringues et les aiguilles, ainsi que pour un patch anesthesiant pour la peau, valait mieux ps la sécher en fait cette réunion!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 13:55 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la FIV (et sur monsieur Faithful) (1)

Ou pas.

En ce qui me concerne, je vous rappelle que j'avais proposé de sécher la réunion d'information à l'hôpital mais que monsieur Faithful a trouvé que c'était pas correct, en quoi il avait probablement raison même si on nous a déjà distribué un petit fascicule sur l'assistance médicale à la procréation, qu'on peut poser nos questions sur google ou sur des fora, et qu'en plus on saura bien assez tôt ce qui nous attend. Moi, de toute façon, c'est bien connu, je suis une fumiste de catégorie 5, le degré le plus avancé de la fumisterie, qui est de réussir en plus à faire croire qu'on ne l'est pas du tout et qu'on se fait passer pour fainéant par pure modestie.

Bah figurez-vous que j'ai quand même appris deux trois trucs pas mal ce matin, donc je dois l'avouer, cette réunion n'est pas inutile, et en plus elle est même pas chiante comme je croyais.

Avant tout, j'ai appris que monsieur Faithful est typiquement le genre d'élève que j'aurais detesté avoir dans ma classe pour de multiples raison.

  1. Monsieur Faithful ne tient pas en place.  Il est sans cesse en train de remuer ses jambes, de se redresser sur sa chaise, de regarder tout autour de lui comme une poule qui a perdu ses poussins, et surtout, ce qui m'horripile, il n'arrête pas de bavarder à tort et à travers.

  2. Monsieur Faithful croit que la conférence est faite en son honneur et que le conférencier le kiff. C'est pour ça qu'il hoche la tête très un peu sottement du début à la fin, dès que le médecin dit quelque chose en attendant l'approbation de l'assistance.

  3. Monsieur Faithful vit la conférence avec ses tripes. Je savais déjà qu'il avait un besoin pathologique de communiquer avec son prochain, mais là... Il rit à toutes les plaisanteries qu'il comprend, d'un rire spontané, et en se penchant d'avant en arrière si besoin pour mieux manifester son hilarité. Il répond « Bah oui » quand le conférencier dit une évidence, ou « tout à fait » quand il se sent vraiment partie prenante.

  4. Monsieur Faithful est un fayot. Mais le gentil quoi, celui qui veut se faire bien voir, c'est pour ça qu'il fait même des petites plaisanteries archi-pourries qui me font trop honte au conférencier, qui fait semblant de ne pas les avoir entendues, et qu'il était trop content qu'on soit arrivés en retard, ce qui nous a obligé à nous mettre au premier rang.

clotaire3bA part découvrir que mon mari est un putain de fayot, j'ai aussi eu des informations sur des points de détails qui finalement n'étaient pas superflu. Comme quoi, moi et ma grande gueule on ferait mieux d'arrêter un peu de se la péter.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 12:58 - Je le veux je l'aurai - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 novembre 2010

J'aime la musique qu'on peut chanter

C'est pour ça que je surkiffe la musique française. Et je surkiffe les comédies musicales aussi. Donc quand je peux réunir les deux, ce qui n'arrive pas très souvent, bah je trouve ça cool.

Alors voilà une chanson rigolotte, que j'ai découverte dans mon émission e radio préférée du mooooonde entier, qui s'appelle "La Prochaine fois je vous le chanterai, et que vous pouvez écouter tous les samedis à midi sur France inter. Bon, c'est surtout une chanson pour délirer, mais moi je la trouve délicieuse avec son petit goût d'antan et ses petits sous-entendus un peu coquins!

Et puis aussi une version de Marie Laforêt, découverte dans la même émission

http://www.deezer.com/listen-2185973

Je sais que vous allez me trouver bizarre et que vous ne regarderez plus jamais mon bon goût du même oeil, mais franchement, si je m'arrêtais qu'à ça, je ne serais plus moi-même mes bons amis!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par faithfullyyours à 23:16 - J'aime la musique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :